Banque mondiale : Deux nouvelles vice-présidences, crées pour mieux desservir l’Afrique.

(@OpenEco+) : La Banque mondiale vient de nommer deux nouveaux vice-présidents afin d’améliorer ses opérations en Afrique subsaharienne. Le Mauritanien Ousmane Diagana et l’Egyptien Hafez Ghanem sont désormais respectivement à la tête des régions Afrique de l’Ouest et centrale, et Afrique de l’Est et australe.  Des décisions prises en février 2020 par le président de la Banque Mondiale, David Malpass.

Le président de la Banque Mondiale, David Malpass, a scindé le département Afrique Subsaharienne en deux entités.

La Banque mondiale vient de réorganiser son département Afrique pour mieux desservir la région subsaharienne. Dans un communiqué publié ce mercredi 1er juillet 2020, l’institution a annoncé avoir créé deux nouvelles vice-présidences exclusivement pour la région.

Selon ledit communiqué, les nouveaux départements créés concernent la vice-présidence pour l’Afrique de l’Ouest et centrale, et la vice-présidence pour l’Afrique de l’Est et australe. Concrètement, cette mesure devrait permettre de rendre plus efficace l’accompagnement accordé par la Banque mondiale aux pays d’Afrique subsaharienne. Rien que cette année, l’institution s’apprête à octroyer une aide de 58 milliards $  aux pays de la région.

C’est le Mauritanien Ousmane Diagana, ancien vice-président à l’éthique et la déontologie professionnelle, et également vice-président des ressources humaines de la Banque mondiale qui dirigera le département Afrique de l’Ouest et centrale.

Ousmane Diagana devient Vice-président pour l’Afrique occidentale et centrale

« C’est pour moi un honneur de diriger l’action de la Banque mondiale en Afrique de l’Ouest et centrale avec le souci de l’innovation, du résultat et de la transformation. Je suis convaincu qu’en travaillant en concertation […] nous pouvons faire mieux, et nous allons faire mieux, pour veiller en priorité aux intérêts des pays et des populations et trouver ensemble des solutions aux problèmes de développement actuels du continent en utilisant tous les moyens dont nous disposons », a déclaré celui qui était autrefois directeur des opérations en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, en Guinée, au Bénin et au Togo entre autres.

Hafez Ghanem devient vice-président pour l’Afrique Orientale et Australe

La vice-présidence de la région Afrique de l’Est et centrale sera quant à elle occupée par l’Egyptien Hafez Ghanem. Il était jusqu’ici vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique. « L’engagement de la Banque mondiale en Afrique croît de jour en jour, et je me réjouis de travailler aux côtés d’Ousmane Diagana pour apporter encore plus de ressources aux populations qui en ont le plus besoin », a-t-il déclaré. Et d’ajouter : « nous avons désormais deux vice-présidences, mais l’Afrique est une à nos yeux et nous continuerons de partager nos enseignements, notre expérience et nos idées à travers le continent tout entier ».

L’Afrique représente près du tiers du portefeuille total de la Banque mondiale, selon les chiffres publiés par l’institution. De plus, le montant de l’aide accordée à l’Afrique subsaharienne a été multiplié par deux en 10 ans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s