Côte d’Ivoire : Remise de chèques aux premiers bénéficiaires de la carte professionnelle de commerçants « Crédit Soutrali ».

Le jeudi 13 août 2020, à l’Auditorium de la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Abidjan, le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a présidé la cérémonie de remise de chèques aux premiers bénéficiaires de la carte professionnelle de commerçants « Crédit Soutrali » et a invité les commerçants à consommer entièrement l’enveloppe de 4 milliards Fcfa disponible avant décembre 2020.

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a présidé la cérémonie de remise de chèques aux premiers bénéficiaires de la carte professionnelle de commerçants « Crédit Soutrali »

Accompagné par le groupement Unitec/Oneci, en partenariat avec l’Unaccopec, le « Crédit Soutrali » est le premier avantage offert depuis le lancement de la carte de commerçant, en vue de la modernisation du commerce en Côte d’Ivoire. Il se définit comme une palette de 12 offres de crédits allant de 60 000 Fcfa à 2 000 000 Fcfa remboursables sur 6 ou 12 mois .

« (…) Le Crédit Soutrali permet aux commerçants qui ne sont pas éligibles au système de financement bancaire classique d’y avoir accès. Tous les commerçants, sur toute l’étendue du territoire sans distinction aucune, peuvent bénéficier de ce crédit et cela à des conditions de financement très allégées, notamment sans frais de dossiers, ni commission d’engagement, sans délai de carence ni nécessité d’un aval. Il suffit juste d’avoir sa carte de commerçant et d’avoir une activité rentable et viable », a indiqué le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba.

Au nom des récipiendaires, Sanogo Karim, le Directeur général de la Fédération nationale des commerçants actifs de Côte d’Ivoire (Fenac-Ci), a réitéré toute la reconnaissance des commerçants à l’endroit du Ministre Souleymane Diarrassouba


Au nom des récipiendaires, Sanogo Karim, le Directeur général de la Fédération nationale des commerçants actifs de Côte d’Ivoire (Fenac-Ci), a réitéré toute la reconnaissance des commerçants à l’endroit du Ministre Souleymane Diarrassouba dont la volonté est, selon lui, d’améliorer les conditions de vie des commerçants et qui a pesé de tout son poids pour la mise en œuvre du projet de la carte de commerçant, longtemps souhaité par les faîtières de commerçants. Dans la foulée, il a exhorté ses pairs au remboursement dans les délais, en vue d’assurer la pérennisation de la chaîne de crédits. La carte de commerçants est un instrument qui aidera à la professionnalisation du commerce, avec la mise à disposition de plusieurs produits à valeur ajoutée ; ce qui permettra à terme la création de la maison des commerçants et de la mutuelle des commerçants.

Vu de quelques bénéficiaires

Pour rappel, l’opération de recensement, d’identification et de délivrance de la carte de commerçant a été lancée en Côte d’Ivoire, le 20 Décembre 2018. Son objectif contribuer à la modernisation du secteur du commerce ivoirien, notamment en matière de circuits de distribution, de migration du secteur informel vers le formel, de professionnalisation de l’activité commerciale, de facilitation de l’accès au crédit et à la couverture des risques liés à l’activité commerciale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s